Scootle devient Simone

Scootle devient...

Logo Simone

La grande idée pour les petits trajets


Nous voilà parés à affronter les vents et marées du marketing. Nouveau nom, nouveau logo, et le site web qui va avec. Nous sommes très fiers de notre nouvelle identité visuelle. Elle a bien sûr un lien avec la trottinette elle-même, comme vous le découvrirez bientôt 🙂

On vous laisse découvrir tout cela, en espérant que vous trouviez Simone aussi cool que nous.

Steven & Rémy

Découvrir nos pages sur les réseaux

Mais pourquoi Simone ?

Si l’on devait résumer notre trottinette en quelques mots, nous pourrions dire :

  • Urbaine
  • Pratique
  • “Techno”
  • Solide
  • Française et fière de l’être
  • Cool, un peu décalée

Nous souhaitions que ces qualités transparaissent au travers de la marque et du logo.
Scootle est donc devenue Simone, une trottinette high-tech qui prend un nom vintage et qui s’adresse à tous ceux qui aiment mélanger les codes.
Cela lui donne également une dimension affective. Simone, c’est la compagne de route qu’on transporte avec soi et à laquelle on s’attache.

On vous explique tout en long et en large sur notre blog “En Trott’ Simone“.

Les prochaines étapes

Jalons été

En Trott' Simone !

Notre œil sur l'actu des nouvelles formes de mobilité

Trottinettes-libre-service

Les trottinettes électriques en libre-service débarquent à Paris

On connaissait déjà le phénomène aux Etats-Unis, c'est désormais Paris qui accueille à son tour les plateformes de trottinettes en libre-service. Le principe ? Louer un modèle à la minute, et le déposer sur n'importe quel trottoir une fois le trajet terminé. En tête de file, la société Bird menée un ancien dirigeant de Uber espère bousculer les règles en inondant les villes comme San Francisco de trottinettes. A Paris c'est son concurrent Lime qui espère remporter les suffrages des habitants. Notre avis ? Vu les précédents aux US, pas sûr que cela plaise longtemps aux autorités locales

court-voiturage

Petit à petit, le court-voiturage fait son chemin

C'est une initiative de la ville de Marcq-en-Baroeul dans la métropole Lilloise. Sur le modèle du dépose-minute, des zones balisées permettent d'indiquer aux automobilistes la présence de "court-voitureurs", qui ont besoin de parcourir 1 ou 2 km. Le modèle s'inspire de l'auto-stop, avec une dose d'organisation en plus. Notre avis ? On ne peut que louer ce type d'initiatives, d'ailleurs pas la seule puisque des entreprises comme Karos se sont déjà emparées du sujet et proposent des applications dédiées sur le modèle de BlaBlaCar.

Marcel

Autolib' c'est fini. Renault et PSA prennent les commandes

Suite à la décision de retrait des 4000 véhicules du groupe Autolib' c'est PSA et particulièrement Renault via sa filiale Marcel qui prennent les commandes des véhicules électriques en libre-service à Paris. Particularité, il ne sera pas nécessaire d'amener la voiture dans une station de recharge à chaque fois. On ne connaît pour le moment pas les tarifs mais on sait déjà que l'abonnement ne sera pas obligatoire. Renault prévoit de démarrer ses activités en septembre. Notre avis ? Attention à ne pas oublier les zones périurbaines, zones qui étaient on le sait non rentables pour Autolib'.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

neque. pulvinar at diam ut non mattis id eget Aliquam ultricies elementum